Temps Mieux

Temps Mieux, c’est quoi ?

Temps Mieux, ce sont des ateliers divers (artistiques, culinaires, sportifs, ludiques, écologiques, politiques…) organisés par des enseignants, des élèves, des intervenants extérieurs… pour les élèves.

Temps Mieux, c’est quand ?

Durant l’année, les élèves participent à 5 ateliers de 4 jeudis.

    Temps Mieux, c’est pourquoi ?

    • Vivre autre chose que les cours à l’école, s’ouvrir à d’autres cultures, d’autres activités ;
    • Rencontrer l’enseignant dans un autre cadre ;
    • Rencontrer les élèves d’autres classes, d’autres niveaux.

    L’école en P90

    Au Collège Saint-Etienne, les cours sont regroupés en périodes de deux fois 45’ entrecoupées par des pauses.

    Le dispositif présente de sérieux avantages :

    • La diminution du nombre de cours différents sur une même journée qui entraine une baisse significative des préparations, des devoirs, du matériel à transporter… au quotidien.
    • Les opportunités pédagogiques dont dispose l’enseignant qui peut profiter de ces 90’ consécutives pour organiser son cours différemment (tables de conversation, organisation de débat, atelier d’écriture…).
    • Le gain de temps obtenu grâce à la suppression des intercours.
    • La nécessité de mettre en place des approches pédagogiques différentes en obligeant à revoir la dynamique du cours pour éviter la lassitude.
    • La possibilité d’organiser des évaluations de synthèse plus facilement.

    La communauté d’apprentissage professionnelle (CAP) favorise les transformations nécessaires pour la réussite éducative des élèves. Ce mode de fonctionnement développe l’intelligence collective de l’école en créant un espace de collaboration qui amène les acteurs scolaires à partager leurs réflexions quant aux apprentissages des élèves, et à se questionner sur les manières dont leurs pratiques puissent répondre davantage aux besoins de ces derniers. La CAP vise entre autres à implanter les stratégies reconnues à haut rendement afin de voir progresser tous les élèves.

    Tous les élèves en difficulté bénéficient de l’aide de la CAP’S, en respectant certaines priorités :

    1. PIA du 1er degré :
      • Les élèves étant diagnostiqués « DYS » en 1re et en 2e ;
      • Les élèves de 2e S ;
    2. PIA pour les élèves non « DYS » de 1re et de 2e ;
    3. Les élèves des 2e et 3e degrés ;
    4. L’aide ponctuelle aux MDP ou en classe.

    Autres champs d’action


    • Documentation

    La CAP se donne pour mission notamment de proposer à la communauté éducative et enseignante des informations sur les thèmes de l’aide à l’élève en difficulté et de l’adaptation des pratiques pédagogiques, ce tant à la demande des membres du personnel que de façon spontanée, en fonction de l’actualité du Collège.

    • Aides aux équipes pédagogiques

    Les enseignants peuvent à titre personnel également faire appel à la CAP pour des conseils méthodologiques liés à leur pratique en classe. Nous pensons en particulier aux jeunes professeurs qui peuvent auprès de la CAP venir chercher des outils que l’expérience ne leur a pas encore donnés.

    • Aide ponctuelle en classe

    Lorsqu’un enseignant constate une difficulté récurrente liée aux méthodes d’apprentissage qui concerne globalement toute une classe, nous venons volontiers en classe pour y travailler un point méthode.

    Vers le Zéro déchet, potager, soupes, composts, réductions d’énergie, magasin local… Voilà les projets mis en place par l’équipe (composée de professeurs et d’élèves) CSE en Transition

    Les actions de la TRANSITION au collège visent:

    • à réduire au maximum nos déchets
    • à favoriser une consommation raisonnée et locale au travers de notre magasin local
    • à entretenir un potager, consommer ses propres productions au sein de l’école
    • à créer des projets liés au développement durable au sein des classes

    SMARTSCHOOL

    Smartschool implique les parents dans la vie scolaire