3e

Informations sur la cinquième
et la sixième année

Nos particularités

Au 3e degré, le Collège propose aux étudiants différentes formes et sections d’enseignement :

  • l’enseignement général de transition, comprenant diverses options et activités complémentaires
  • une section sportive (technique de transition, option « éducation physique »)
  • l’option « technicien·ne en Infographie » (technique de qualification)
  • l’option « technicien·ne en bureautique » (technique de qualification)

 

L’organisation en périodes
de 90 minutes

Au Collège, on fonctionne en P90, il y a donc 4 cours par jour, séparés par des moments de récréation. Cartables plus légers, planification plus facile, variété des pratiques pédagogiques … nous voyons de nombreux atouts à cette nouvelle organisation.

 

Les ateliers du jeudi après-midi

La quatrième période du jeudi, place aux apprentissages ludiques, hors programme et hors évaluation… c’est ce que l’on appelle au Collège les ateliers « Temps Mieux »

 

La plateforme commune

Élèves, parents, professeurs, éducateurs, staff administratif … toute la communauté du Collège est connectée à la plateforme Smartschool qui favorise la communication, le partage des ressources, l’organisation…

 

Une école en transition

Vers le Zéro déchets, Potager, soupes, composts, réductions d’énergie, magasin local … Voilà les projets mis en place par l’équipe (composée de professeurs et d’élèves) CSE en Transition

 

Le soutien particulier
aux élèves en difficulté

Une cellule spécifique, CAP’S, la « CAP soutien », composée de professeurs de différentes disciplines, a pour mission de soutenir les jeunes en difficulté et/ou qui présentent des troubles de l’apprentissage.

 

Prévention harcèlement

Espaces de Parole Régulés, aménagement des cours de récréation, formation des enseignants, conférence … plusieurs initiatives ont émergé au Collège pour lutter contre le harcèlement. Une nouvelle cellule dédiée à cette problématique a récemment vu le jour, c’est OASIS

 

L’enseignement général de transition

DESCRIPTIF DES OPTIONS

Latin

L’acquisition des bases lexicales et grammaticales cède progressivement la place au plaisir de découvrir les textes anciens, de prendre connaissance de leur contexte historique et culturel et d’entrevoir les liens avec le monde d’aujourd’hui. L’objectif essentiel du cours de latin est de traduire avec justesse la pensée de celui qui a écrit, en comprenant la relation entre les mots de la proposition, en en saisissant le sens avec ses nuances.

Cet objectif permet la mise en œuvre des aspects suivants :

  • une discipline qui fait appel à la rigueur (observation, analyse, déduction, intuition, synthèse) ne peut être gratuite, inutile, mais forme l’esprit ;
  • le français est du latin « transformé » : son étude améliore l’orthographe (justifiée), la bonne compréhension des mots et la richesse du vocabulaire ;
  • le langage scientifique a puisé dans la langue latine ses termes, son vocabulaire ;
  • le latin est une école de logique et de style, à l’heure où l’on déplore un relâchement dans l’expression écrite et orale ;
  • notre civilisation est l’héritage de tout ce monde latin : mode de vie, institutions, technologies.

Sans négliger l’importance des langues vivantes, des sciences, des technologies nouvelles…, il est bon de retrouver dans l’étude des textes latins, un peu de notre âme

 

Éducation artistique

L’option Éducation Artistique, ouvrant l’élève à la culture et à la création, est assurée conjointement par un professeur d’Éducation plastique, un professeur d’Art d’expression et un professeur d’Expression musicale, lesquels travaillent sur des sujets parallèles :

  • Le cours d’Expression plastique met l’élève en contact avec les diverses théories et techniques propres au dessin, à la peinture ou à d’autres arts de l’image. Il sera demandé à l’élève d’assimiler cet apport et de développer son savoir-faire à l’égard des diverses formes abordées, en vue de se découvrir un style personnel, tout en le nourrissant des techniques exercées.
  • Le cours d’Expression théâtrale se nourrit lui aussi de théories littéraires et théâtrales et met l’élève en contact avec des œuvres et des techniques de référence, dans le domaine de l’écriture ou de l’art d’expression. L’élève est ainsi appelé à assimiler cet apport, en vue de développer et de diversifier ses propres capacités dans les domaines abordés.
  • Le cours d’Expression musicale interviendra également à divers moments du parcours, mais uniquement comme élément de signification, prenant sa place dans le contexte d’un travail collectif ou individuel.

L’élève sera amené à s’impliquer :

  • dans un projet individuel dont le but sera d’approfondir la recherche d’un style personnel à travers une démarche qui unira obligatoirement l’aspect plastique et l’aspect verbal ;
  • dans un projet collectif de la classe, dont le but sera d’articuler les apprentissages autour d’un thème, d’une action, d’une représentation ou de toute autre manifestation susceptible de guider les énergies…

 

Informatique

L’informatique étant très présente dans notre vie quotidienne tant personnelle que professionnelle, il est indispensable de former les jeunes à l’utilisation d’un ordinateur et aux technologies de la communication et de l’information. Ils doivent devenir des utilisateurs compétents, autonomes, critiques et capables de s’adapter à l’évolution de ce média.

Les finalités du cours sont :

  • former l’esprit, comprendre et apporter des méthodes de travail au travers des outils informatiques. Acquérir des compétences d’analyse, de rigueur, d’efficacité, d’organisation dans la compréhension et la résolution de situations liées à l’usage des TIC ;
  • développer, utiliser les moyens informatiques pour créer, communiquer et partager des informations,

par l’intermédiaire de contenus variés, par exemple : se familiariser avec l’environnement matériel et logiciel, comprendre et maîtriser les concepts de base d’un système d’exploitation et d’une interface graphique, utiliser Internet de manière pertinente et efficace par la recherche de données et la communication, sensibiliser les élèves à l’existence et l’utilisation de logiciels Open source,

et grâce à diverses activités, comme :

  • la création et publication d’un site WEB (3e),
  • la découverte des fonctionnalités essentielles d’un traitement de texte et d’un tableur (3e),
  • la création d’une séquence audio (3e),
  • l’approfondissement des concepts liés au tableur (4e)
  • une première approche des algorithmes et de la programmation et utilisation de robots (4e),
  • la création d’une séquence vidéo et audio (4e).

 

« complément de mathématiques »

Le cours de renforcement de mathématiques, accessible aux élèves de 5e et de 6e ayant choisi l’option Math 6, est intitulé plus précisément « Questions spéciales de mathématiques » et s’adresse principalement aux élèves se destinant à des études en sciences, en sciences appliquées (Ingénieur civil) ou vers une école d’aviation civile ou encore la Force aérienne.
Les disciplines abordées vont de la géométrie synthétique (c’est-à-dire « à la Grecque ») des circonférences, des triangles et des solides, à l’approfondissement des notions d’analyse étudiées en 5e et 6e dans le cours de Math6, avec notamment les développements en série de Taylor-MacLaurin, les applications des fonctions exponentielles et logarithmiques en démographie ou en médecine, le calcul intégral…
Enfin, la résolution de problèmes posés lors de l’examen d’admission aux études d’ingénieur civil devient progressivement systématique à mesure que les élèves avancent dans leurs apprentissages, tout en laissant une place à une introduction à l’histoire des mathématiques, de Pythagore à Riemann, en passant par Newton et Euler…

« complément de français »

Cette option n’est conçue ni comme une remédiation ni comme une prolongation de la matière du cours de français. Elle offre une autre approche de la langue, de la littérature, de la culture et de l’actualité.
Tout en travaillant lecture, écriture, écoute et oralité, les thématiques et activités évoluent selon les intérêts, les souhaits, les opportunités ou encore l’actualité.
Tributaire de l’organisation interne de l’école, le cours propose sur le degré ces types d’activités :

  • la rédaction du journal de l’école,
  • des ateliers d’écriture,
  • une approche de l’Improvisation,
  • des analyses cinématographiques,
  • différents travaux créatifs.

 

 

Espagnol

Cette option permet d’apprendre une troisième langue étrangère.
Dans le contexte de la Communauté européenne, l’Espagne est devenue un partenaire politique et économique de premier ordre. La maîtrise de cette langue peut donc ouvrir des perspectives professionnelles importantes.
L’Espagnol est d’ailleurs, avec l’Anglais, la langue la plus répandue en Occident. Les élèves qui ont un intérêt pour l’Amérique latine, notamment, en rapport avec leur futur projet d’études ou de vie, seront particulièrement bien avisés de choisir cette option.
Cousine du Français, la langue espagnole suscite d’autre part un sentiment agréable et double de communauté et de singularité linguistique et culturelle.
Destination de vacances devenue classique, l’Espagne donne aussi l’occasion d’exercer presque immédiatement en milieu réel les apprentissages scolaires.
Plusieurs de nos anciens élèves ont par ailleurs suivi une deuxième « Rhéto » dans un pays hispanophone et/ou ont développé une activité professionnelle dans une région d’Amérique centrale ou du Sud.

La section sportive

technique de transition, option « éducation physique »

DESCRIPTIF DE L’OPTION ÉDUCATION PHYSIQUE

Objectifs généraux

 

Offerte aux jeunes gens et aux jeunes filles, l’option « éducation physique » compose une voie d’études secondaires enrichissantes au plan humain. On pourra y trouver en réponse aux intérêts de chacun :

  • une préparation privilégiée à des études supérieures d’éducation physique, d’enseignement, de sciences paramédicales ;
  • un moyen d’affirmation de la personnalité sociale et une formation de base à l’animation largement ouverte sur une société de plus en plus attentive aux loisirs actifs et à l’éducation permanente ;
  • une réponse au besoin de mouvement créé par les exigences d’une vie scolaire qui ne ménage plus assez de moments de détente ;
  • un facteur d’équilibration et de réussite, par l’alternance des activités théoriques et pratiques.

Dans cet esprit, l’éducation physique est un moyen bien plus qu’une finalité et une véritable éducation par le mouvement prise dans son concept le plus large.

Cette option est ouverte aux jeunes que tentent à la fois la rigueur de l’étude, la souplesse de la créativité, le dynamisme de l’effort, de l’expression et du contact social.

Au terme de la 6e année, les choix d’études supérieures se précisent : l’enseignement en milieu scolaire, l’animation des groupes de loisirs, les institutions de jeunesse et de personnes âgées, l’entraînement sportif, la rééducation des handicapés, la réadaptation motrice…

Objectifs particuliers des cours de technique d’expression, d’animation et de loisir

  • Prendre conscience de ses capacités personnelles d’expression en tant que moyens d’entrer en relation avec des personnes et des groupes
  • Développer des techniques d’expression corporelle, manuelle et orale par le biais de la créativité et de l’improvisation
  • Apprendre à arbitrer un match, à animer une séquence d’apprentissage, à prendre un groupe en charge
  • Découvrir ses compétences à l’animation

Pour s’inscrire dans cette option :

Il est souhaitable que les élèves qui choisissent cette option aient les qualités personnelles suivantes :

  • avoir la volonté et tout mettre en œuvre pour comprendre et étudier les notions théoriques ;
  • posséder une bonne santé, des capacités psychomotrices normales, une résistance physique et nerveuse convenable (un certificat médical d’aptitude sportive doit être remis au moment de l’inscription) ;
  • manifester des dispositions pour les activités impliquant une relation sociale : expressivité, adaptabilité, facilité de contact, dynamisme, créativité.

 

 

L’option

« technicien·ne en infographie»

technique de qualification

Au terme d’un parcours dans l’enseignement technique de qualification,
le jeune peut accéder à une profession bien identifiée, mais peut aussi entamer des études supérieures

L’option « technicien·ne en infographie »

poursuit plusieurs objectifs généraux :

L’infographiste est un·e artiste qui conçoit et réalise les aspects graphiques et artistiques d’un projet au moyen de logiciels spécifiques. Il/elle travaille sur différents supports : sites internet, films d’animation, jeux vidéo, etc. Il/elle se charge également de la mise en page de documents divers. Dans le domaine de l’audiovisuel, il/elle est surtout chargé·e de créer des génériques, d’intégrer des effets spéciaux ou de participer à la réalisation de dessins animés. Dans le milieu du jeu vidéo, il/elle intervient à différentes étapes au niveau de la mise en forme des images et de leurs enchaînements. Il/elle peut même se spécialiser dans une discipline en particulier : personnages, décors, mouvement, lumière, etc. Dans la publicité ou l’édition, il/elle se charge de la réalisation des sites internet et crée toutes sortes d’interfaces visuelles, animées ou non.

En tant que graphiste, il/elle est chargé·e de concevoir et réaliser une image, un ensemble visuel, avec pour objectif de représenter une idée, un produit ou une marque et de participer ainsi à l’identité de l’entreprise ou d’un projet. Une fois qu’il/elle a pris connaissance du message à faire passer, la première étape de son travail consiste en l’élaboration des ébauches, de croquis, qui permettront d’illustrer les idées du commanditaire. Pour cela, il/elle utilise donc le dessin, les couleurs, la typographie afin de créer un visuel cohérent et accrocheur. Il/elle conçoit ainsi des logos, du matériel promotionnel (affiches, flyers, cartes de visite, etc.), des couvertures d’ouvrages ou du packaging. Il/elle peut aussi réaliser de la mise en page ou la charte graphique d’un site internet ou d’un logiciel, par exemple. Il/elle travaille aussi bien avec un crayon qu’avec une souris d’ordinateur.

Le/la technicien·ne en infographie combine donc l’art du graphisme à l’utilisation de l’outil informatique et des logiciels appropriés pour produire des images et mises en page, des films et animations. Il/elle passe de nombreuses heures devant un écran d’ordinateur. Seul·e ou en équipe, il/elle travaille souvent dans l’urgence et veille à respecter les délais ainsi que les exigences des commandes.

Nos élèves sont :
Créatifs, originaux, curieux, passionnés, autonomes, polyvalents, minutieux, attentifs.

Ils/elles aiment :

  • Dessiner
  • Produire des maquettes ou des esquisses
  • Créer des environnements ou agencer des matériaux de couleurs, de formes et de textures différentes
  • Travailler manuellement dans plusieurs cas

Ils/elles ont :

  • Des aptitudes liées aux arts plastiques
  • Du talent pour le dessin
  • Du talent pour agencer les couleurs et les formes
  • La capacité de travailler avec des instruments et outils requérant de la minutie et de la précision
  • De la facilité à communiquer

Ils/elles privilégient :

  • L’originalité
  • La créativité
  • La recherche de l’esthétisme
  • Le non-conformisme et la liberté d’expression
  • Les défis et l’innovation

 

En toute fin d’année scolaire, les professeurs d’infographie organisent un conseil d’admission. Le passage de celui-ci est obligatoire avant toute inscription ferme dans la section, car cette journée de rencontre, d’information et d’évaluation sera l’occasion, pour les futurs élèves, de se faire une idée précise de ce qu’est l’infographie. Nous y définirons les métiers qui s’y rapportent, nous présenterons les cours de l’option, nous analyserons des travaux réalisés par d’anciens élèves et préciserons les différents objectifs et compétences à atteindre. Les participants auront la possibilité de réaliser un test graphique (pour lequel aucun prérequis n’est attendu) et de rencontrer les enseignants de l’option.

Cette journée ne constitue pas un examen éliminatoire, mais permet à l’élève de s’engager dans ce 3e degré en étant le mieux informé sur son avenir, de recevoir un avis clair sur son choix d’orientation et de poursuivre son parcours de façon sereine et épanouissante.

L’option

« technicien.ne en bureautique »

technique de qualification

Au terme d’un parcours dans l’enseignement technique de qualification,
le jeune peut accéder à une profession bien identifiée, mais peut aussi entamer des études supérieures

DESCRIPTIF DE L’OPTION « technicien.ne en bureautique »

Les objectifs poursuivis au cours de la formation s’articulent autour de :

 

L’option « Technicien(ne) en bureautique » est une option complète qui couvre divers métiers administratifs dont les fonctions consistent pour l’essentiel à recueillir, vérifier, trier, saisir, traiter, transformer, présenter des données ; envoyer des informations écrites et orales en français, mais aussi en langues étrangères.

Des compétences en économie, droit, gestion et comptabilité sont développées tout au long de la formation délivrant le Certificat de Gestion.

Le technicien de bureau joue le rôle d’intermédiaire entre des responsables (d’entreprises, de services) d’une part et, d’autre part, des visiteurs, des clients. Il est un collaborateur direct du supérieur hiérarchique.

Faire preuve d’organisation, de discrétion, de diplomatie et d’autonomie est un atout incontestable

Les débouchés sont variés : services administratifs et de gestion dans des entreprises privées de tout type et de toute dimension ; services publics ; administrations…

 

 

 

 

EN SAVOIR PLUS ?